MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Satan le Jeu 27 Nov 2014 - 22:59

Non, ce n'est pas un caprice! Ce n'est pas du tout ton genre, mais qu'un hôtel comme ça te refuse ce que tu demandes, c'est une honte!
Enfin, qu'importe e que tu demandes en fait, qu'ils refusent tout court n'est pas digne d'un grand hôtel digne de ce nom.

D'ailleurs...quand tu rentres dans ta chambre, tu vois un homme assis sur ton lit. Costume de luxe, la peau noire ébène, le crane rasé, il s'arrange soigneusement le temps que tu réalises.
Dés que tu veux ouvrir la bouche, il lève un doigt d'un air d'autorité, comme s'il était habitué à être obéis.
Devant un tel toupet, tu vas pour dire quelque chose, et cette fois-ci il te regarde, toujours avec ce sentiment qu'il COMMANDE. Tu es moitié interloquée, moitié outrée, et en regardant autour de toi voir de quoi il s'agit, ton sang se glace. Des chaussures dépassent de derrière le lit, non pas posées au sol mais levées, comme si quelqu'un était étendu là.

Bouche bée, tu contournes le lit doucement, et à ta grande horreur tu peux voir Astorre, ton majordome, allongé sur le sol. Une énorme tache de sang se repend autour de lui à partir d'un plaie béante dans sa poitrine
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Jeu 27 Nov 2014 - 23:55

L'horreur de la scène saisit le cœur de Tia.

Elle se précipita vers le corps, s'agenouillant auprès de lui pour tenter de voir si il était encore en vie.

Ce n'était pas possible. C'était forcement un cauchemar. Encore un. Elle allait se réveiller et il serait là avec une tasse de lait chaud comme toutes ses nuits où elle se réveillait en criant. Ce n'était pas possible. Il ne pouvait pas l'abandonner. Il devait veiller sur elle. Il lui avait promis la première fois qu'ils s'étaient rencontrés, il y a 5 ans, quand son père l'avait confié à lui. Tout ça n'était pas réel.

L'odeur du sang.

La réalité.

Elle se mit à trembler de tout son corps. Elle sentit les larmes affluer dans ses yeux. Elle releva la tête, regarda l'homme et prononça difficilement un mot.

- Pourquoi ?

avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Satan le Ven 28 Nov 2014 - 12:15

L'homme ne dit rien et se lève, et se dirige vers la porte que tu avais laissé grande ouverte. Il la referme, tu peux voir ses yeux dorés qui brillent dans son visage sombre lorsqu'il revient vers toi. A quelques mètres de toi, il s'arrête lorsqu'un aboiement vient troubler le silence; un yorkshire sertit d'un petit élastique noir sur une petite houpette entre les oreilles trottine vers lui, et se jette dans ses bras.
L'homme caresse le chien tendrement, et se retourne vers toi.


-" j ai besoin de ton aide. Un ami à moi te cherche depuis quelques années, il a absolument besoin de te voir. Ce n'est pas évident pour lui, il ne peut pas se déplacer en personne. Sache juste que c'est très important pour nous tous, Toi, moi, lui, tout le monde a son rôle à jouer.
Ca concerne ton père...
Si tu veux bien, part pour le monde américain le plus vite possible, dans la province du Tennessee. La-bas, dans la bien nommée Thèbes la mirifique, cherche l'angle de l'Oracle, un temple ou vous autres brûlez vos enveloppes charnelles..."

tu sents un profond devoir en lui quand il te dis ces derniers mots


Tu te réveilles en sursaut! Dans ton lit, en sueur, au reveille d'un cauchemar. Ton majordome entre à ce moment, portant ton plateau de petit déjeuner.

-" Bonjour mademoiselle. Vous avez bien dormi?"
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Ven 28 Nov 2014 - 13:53

Le cœur toujours serré au réveil, Tia tente de se souvenir de ce qui l'a effrayé. Ses souvenirs sont flous mais l'impression désagréable demeure. Malgré la chaleur ambiante et le lait chaud, elle se sent toujours glacée à l’intérieur.

Les mots franchissent ses lèvres avant même d'y penser.

-" Astorre, comment est le Tennessee à cette époque de l'année ?"

Le majordome sourit.

- " Vous voulez que je me renseigne à ce sujet Mademoiselle ?"

Une conviction profonde envahit son esprit. Pas besoin de se renseigner. Il faut y aller.

- " Ce ne sera pas nécessaire. Nous allons nous en rendre compte sur place. Préparez le nécessaire, nous partirons demain."

Le majordome paru un peu surpris.

-"Bien Mademoiselle, comme il vous plaira. J'appelle tout de suite la compagnie aérienne."

Son majordome partit, Tia se leva, prit sa tablette posée sur le bureau et commença une recherche sur Thèbes au Tennessee.

avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Satan le Ven 28 Nov 2014 - 14:44

Thèbes est une toute petite ville, dans la région de Memphis. De grandes zones boisées croisées par des Interstates interminables, des relais routiers pour les camions qui rejoignent les grands centres industriels du nord et du sud; bref, l'amerique profonde, celle ou Big Foot rencontre des contrebandiers de whiskys frelatés, et ou le rock and roll est né.

-"Mademoiselle?"

Astorre se tient devant toi.

-"Veuillez m’excuser, un message important vient d'arriver pour vous; votre père veut vous parler."


Au téléphone, tu l'entends; vous vous échangez les nouvelles rapidement, comme si la distance pouvait être rattrapée par la vitesse. Il semble aussi heureux de t'entendre que toi tu l'es.
Au bout d'un petit moment, il arrive enfin à te glisser la raison de son appel

-"écoute ma chérie; j'ai appris il y a peu qu'un monsieur très influent cherchait à te voir; un ami à moi, qui vaut pour ses contacts et ses ressources. Cet homme n'est pas du genre à attendre, c'est pourquoi je lui ai promis un rendez vous au plus vite à Hambourg, en Allemagne; Astorre est déjà au courant, je lui ai demandé de tout préparer; j'aimerais que tu y ailles, histoire de faire plaisir à ton vieux papa. Qu'en dis-tu?"
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Ven 28 Nov 2014 - 16:03

Sa façon de parler intrigua Tia, ça ne ressemblait pas à son père, lui d'habitude si distant. Certes il prenait toujours soin d'elle et ils avaient appris à se connaitre depuis ces 5 dernières années, mais bon, il avait toujours cherché à cacher son existence jusqu'ici. Cela lui semblait très étrange qu'il ait parlé d'elle à un de ses amis.

Au fond de sa tête résonnait toujours l'impératif besoin d'aller au Tennessee mais en même temps c'était une demande de son père, elle se voyait mal lui dire non.

-" Il sait qui je suis ...?"
avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Satan le Ven 28 Nov 2014 - 17:42

-"heu....oui, oui, bien sur! Ne t’inquiètes pas, Astorre va s'occuper de tout". Et il raccroche.

Astorre justement commence déjà à poser tes bagages vides sur le lit et à sortir tes affaires pour les plier.
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Ven 28 Nov 2014 - 18:04

Toujours étonnée, Tia reposa le téléphone et regarda Astorre emballer ses affaires.

Bon après tout, faire un crochet en Allemagne avant de se rendre aux états unis ne devrait pas lui faire perdre trop de temps.

-" Astorre, cet homme que je dois rencontrer, que savez vous de lui ?"
avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Hambourg Hall de la gare

Message  Satan le Sam 29 Nov 2014 - 9:20

-"hum? Pas grand chose, je le crains. J'obtiendrais sans doute d'autres informations en cours de route".

Tes adieux à Milan furent brefs, et tu te retrouves pendants presque une journée à traverser la Suisse, l'Autriche, enfin l'Allemagne devant de magnifiques paysages montagneux.

C'est long. Le train a beau être luxueux, tu t'ennuies, pendant qu'Astorre vaque à ses occupations.

Enfin te voila à Hambourg! Il fait frais, te voilà emmitouflée sur un quai dans ton manteau épais, tes bagages à tes pieds. Il te faut un petit moment pour te rendre compte qu'il se passe quelque chose. Astorre n'est pas la. Lui qui porte toujours les papiers d'identité et l'argent n'est pas avec toi.

10 minutes, et tu commences à vraiment avoir froid
30 minutes, et tu maudis Astorre, ton père et le monde entier
1 heure, et tu paniques...mais qu'est-ce que tu vas faire?


Dernière édition par Satan le Sam 29 Nov 2014 - 14:26, édité 1 fois
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Sam 29 Nov 2014 - 13:09

Il faut croire que Tia était plus blonde qu'elle ne le pensait pour rester 1h toute seule sur un quai de gare glaciale. Se rendant compte de sa bêtise, elle empoigna ses bagages pour rentrer au chaud à l'intérieur.

Elle repéra de suite un distributeur de boisson chaude. S'approchant de l'homme qui était devant et lui faisant son plus beau sourire, elle lui demanda de lui payer un café chaud.

Elle alla ensuite s'asseoir sur un banc de la gare en se réchauffant petit à petit.

Puis elle fit ce que toute fille perdue dans un pays étranger ferait sans argent ni papier, sortit sa tablette de son sac de voyage, se connecta au wifi de la gare puis envoya un bref message à son père.

"Urgent. Je suis à la gare de Hambourg. Il doit être arrivé quelque chose à Astorre. Il a disparu. Je n'ai ni argent ni papier. Peux tu envoyer quelqu'un rapidement ? "

Puis elle attendit sagement la réponse, elle commençait à être vraiment inquiète pour Astorre, beaucoup plus que pour elle même. Il avait peut être eu un accident ou était tombé sur des voyous. Il ne l'aurait jamais laisser seule aussi longtemps si il ne lui était pas arrivé quelque chose.

Un vague souvenir d'un cauchemar récent lui serra le coeur.

avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Hambourg Hall de la gare 3 heures plus tard

Message  Satan le Sam 29 Nov 2014 - 14:30

Rien. Ni mail, ni coup de fil, ni personne. La batterie de ta tablette commence à montrer des signes de faiblesse, depuis que tu l'utilises pour passer le temps.

La gare se vide petit à petit, les rues commencent à devenir de plus en plus désertes, ton ventre crie famine. Et il fait froid.
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Sam 29 Nov 2014 - 15:20

Bon, assez attendu, il allait falloir réagir.

Prenant ses bagages en main, Tia sortit dans la rue et se dirigea vers l'hôtel le plus proche.

Après tout, dans les hôtels de qualité on paye toujours en partant, et au pire si d'ici deux jours elle n'avait toujours pas de nouvelles, il lui suffirait de vendre le contenu de ses bagages, pour la nourriture il y avait le room service, au moins là bas elle pourrait recharger sa tablette et espérer avoir des nouvelles.

Elle entra dans le hall en marbre de l'hôtel Fürst Bismark situé juste en face de la gare.

Elle fit son plus joli sourire au réceptionniste de nuit et demanda une chambre et à ce qu'on lui livre un panier repas dans sa chambre.

Le réceptionniste lui tendu sa carte magnétique et elle partit s'installer dans sa chambre.

Elle brancha sa tablette en attendant qu'on lui monte son repas.

Elle se dit que demain matin si elle n'avait pas de nouvelles de Astorre ou de son père, elle appellerait le commissariat local, puis elle commença à faire l'inventaire de ses affaires histoire d'évaluer combien de temps elle pourrait tenir si elle devait les vendre pour survivre.



avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Satan le Sam 29 Nov 2014 - 21:16

Bon

si on part du principe que tu vies sur la route, d’hôtels en hôtels, je pense plutôt que tu as 5 valises avec toi que juste une valisette; mais soit, tu peux te balader avec toute seule du quai à l’intérieur de la gare, puis de la gare à l’hôtel, ok.

Que tu trouves un hôtel qui demande ni passeport, ni pièce d'identité en Allemagne alors que tu as un accent italien, et que tu ne parles pas la langue locale ? , ni empreinte de carte de crédit, j'y crois encore moins.

mais que tu penses revendre quoi que ce soit dans un pays dont tu ignores la langue, pour survivre, je dis non. Revendre quoi? Tes robes usagées à Cash converters, tes petites culottes sur le net ou tes bijoux sans leurs certificats de propriété?




24 heures plus tard, tu n'as aucune nouvelles; rien, personne, ni au téléphone, ni par mail; tu as le déplaisir de voir que ton compte bancaire a été clos, ta ligne téléphonique n'existe plus; bref, quelqu'un visiblement cherche à te faire disparaître de la terre
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Sam 29 Nov 2014 - 22:03

En fait je meuble parce que j'ai aucune idée de ce que tu attends que mon perso fasse, du coup j'attends qu'il se passe un truc en mettant la réaction la plus logique que mon perso pourrait avoir dans ce genre de situation par rapport à son BG et ses caracs.

Mais pour être allée un bon nombre de fois dans des hôtels à l'étranger, on m'a jamais demandé ni passeport ni pièce d'identité, peut être parce que j'ai pas l'air louche, comme mon perso.

En Allemagne, énormément de gens parlent très bien anglais, c'est pas la France, mon perso a une bonne éducation, elle parle forcément anglais. Ensuite en Allemagne, on paye tout en liquide, c'est pour eux qu'on a fait les billets de 500 euros, j'ai jamais vu les amis de mes parents payaient autrement qu'en liquide.

J'ai vérifié sur le net si y'avait bien des hôtels qui correspondaient et suffisamment proche pour que ma version soit crédible, c'est dans les hôtels de bas standing qu'il faut payer à l'avance ou laisser son numéro de carte, pour le haut standing insinuer que le client puisse ne pas payer serait insultant donc ils ne le font pas, oui je sais, je suis une bourgeoise.

Sinon j'ai acheté et vendu des trucs sur le bon coin personne ne demande jamais de certificat de quoi que ce soit. En Allemagne c'est http://www.quoka.de/. Même ma mère vend ses tailleurs chics qu'elle ne met plus sur le bon coin, quand c'est de la marque ça se revend bien et encore à un certain prix, bon je t'excuse ça doit pas être trop ton sujet de prédilection, mais étant donné la vie de mon perso, elle doit pas s'habiller à la redoute. J'ai pas écrit ça au pif, j'ai réfléchi avant.

Mon perso a déjà survécu plusieurs mois sans rien avant de faire une mauvaise rencontre et que son père apparaisse, du coup elle sait logiquement se démerder toute seule. Enfin bref, si je fais pas ça, je fais quoi, je pleure sur mon sort en chouinant ?


Tia se disait qu'elle n'aurait pas du essayer de contenter son père mais aller directement aux états unis, maintenant c'était trop tard, sans papier elle ne pouvait plus prendre aucun avion.

Il allait falloir se résoudre à se rendre au consulat italien. Cette mésaventure lui était déjà arrivée à Las Vegas, se retrouver seule et sans argent, elle avait du se faire rapatrier.

A l'époque elle était tombée sur une dame très compréhensive, surtout après qu'elle lui ait parlé de la mort de ses parents adoptifs. D'ailleurs penser à eux la rendit soudain très triste. Pourquoi fallait-il que tout le monde un jour l'abandonne ?
avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Plus tard, Bien bien plus tard

Message  Satan le Dim 30 Nov 2014 - 21:42

Tu te retrouves à Rome. Apres moult aventures peu digne d’intérêt, tu es devant l’aéroport, sans argent ni sac, sans papiers ni avenir.

C'est à ce moment que le yorkshire sertit d'un petit élastique noir que tu as déjà vu viens vers toi. Il semble attendre que tu le suives vers cette grosse Rolls à la portière ouverte. A l’intérieur, l'homme noir que tu avais vu à l’hôtel plie son journal lorsque tu t'approches et te fais signe de t’asseoir, l'air un peu furax.

-"Jamais vous écoutez ce qu'on vous dit?" Il pousse un soupir "Comme si j'avais des moyens illimités!
Voici votre billet d'embarquement vers un jet privé sur une piste vers l’extérieur de l’aéroport. Vous montez dans cet avion, vous faites ce qu'on vous dit, et j’espère ne plus jamais entendre parler de vous. Bonsoir"
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Lun 1 Déc 2014 - 14:50

On va passer sur la réaction de l'Italienne fasse au manque d'empathie de l'homme sur sa situation.

C'est une Tia de très mauvaise humeur qui se retrouva assise dans l'avion, à ruminer sur tous ces abrutis dans l'univers qui la prenait pour un pion pour ensuite l'abandonner. Elle espérait juste qu'en arrivant à destination elle en apprendrait plus sur ce qu'il se passait, où avait disparu Astorre, son père, son identité, sa vie qu'elle commençait à apprécier vraiment avant tout ça.

avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Satan le Lun 1 Déc 2014 - 15:47

En tout cas pour un homme qui n'a pas les moyens, le jet te semble plutot de grande classe. Tu retrouves un peu de ton confort habituel durant les longues heures de vol.

Enfin on t'annonce l'arrivée à destination. Encore une fois, tu te rends compte que tu évites tout contrôle, ce qui t'évite pas mal de soucis.

A l'extérieur de l'aéroport, un homme en chapeau démodé et vieux pardessus porte une pancarte à ton nom; sans doute le service de voiturier?
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Lun 1 Déc 2014 - 17:02

Se faire dorloter quelques heures durant le trajet à améliorer l'humeur de Tia. Voir que quelqu'un l'attend à la sortie de l’aéroport encore plus. Elle avait eu peur de se retrouver de nouveau seule, dans un pays étranger.

C'est donc avec une certaine joie qu'elle s'approche de l'homme qui semble l'attendre et qu'elle se présente à lui.
avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Satan le Lun 1 Déc 2014 - 17:44

-"Madame Mati?" te demande l'homme au vieux chapeau?

Visiblement venu pour toi, il manque cruellement de style par rapport au personnel de l'avion. D'ailleurs, le vieux taco tout pourri inscrit TAXI qui semble être le moyen de transport mis à ta disposition te rappelle à la dure réalité. L’intérieur défraîchis est quand même assez confortable pour que tu t'installes confortablement. Le chauffeur met une radio de blues et s'engage dans la circulation.

Il semble assez poli pour s'abstenir d'engager la conversation, à moins que tu lui fasses un signe du contraire. La route est tranquille, tu observes les grandes forets humides du paysage sous une petite pluie douce, la fatigue s'installe, tu te sens bercée comme dans un vieux couffin, tes paupières sont lourdes...Soudain te voilà réveillée par le bruit du moteur qui s'emballe; visiblement le chauffeur a lancé la voiture à fond en observant nerveusement dans son rétroviseur; il donne des coups de volant rapides, esquives deux voitures bien trop lentes, et lorsqu'il peut se le permettre, il sort de la boite à gant un gros colt énorme!

Quand tu regardes à l’arrière tu peux voir 3 grosses berlines noires qui poursuivent ton taxi; leurs vitre teintées ne laissent pas voir qui se cachent à l’intérieur. Par contre tu peux voir un homme sortir la moitié de son corps par la fenêtre passager de la voiture la plus proche; tu as du mal à le reconnaître, mais ...on dirait Astorre?

Et c'est quoi ce truc énorme qu'il tient dans ses bras? Un putain de bazooka?????
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Lun 1 Déc 2014 - 17:58

Tia se sent atterrée par la vision de son majordome, lui toujours si ... armé d'un bazooka, à moitié sorti d'une voiture, à sa poursuite ...

Elle se dit qu'elle doit être en train de rêvé ou d'halluciner ou ...

Mince, pourtant ça semble bien être la réalité.

Il ne doit pas savoir qu'elle est là, ou alors il pense qu'elle a été enlevé, c'est la seule solution. Son majordome qui a pris soin d'elle pendant des années ne peut pas vouloir délibérément tirer sur une voiture où elle se trouve.

Elle ouvre donc la fenêtre et crie son nom.
avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Satan le Lun 1 Déc 2014 - 20:09

Tu es sure qu'il t'a reconnu, il a meme relevé la tête. Tu lui as fait un signe de la main. Il te semble qu'il a parlé à quelqu'un à l'intérieur.
Ce qui ne change rien: Astorre ajuste son arme et tire! Tu vois le missile quitter le tube dans les mains de ton ex majordome. Hypnotisée par ce qui se passe, tu réalises à peine lorsque ton chauffeur de taxi vire brusquement.

Tu te retrouves propulsée sur la portière, et tu vois la voiture quitter la route pour dévaler le petit ravin sur plusieurs mètres qui borde la route. Les chaos te bourlinguent à travers tout l'habitacle. Enfin, dans un grand choc, la voiture s'arrête. Tu es en piteux état, mais saine et sauve. Ce qui l'est pas le cas de ton chauffeur. Celui-ci a le visage couvert de sang, ses jambes bloquées sous le tableau de bord explosé.

A l'extérieur, sur le bord de la route, tu vois les voitures noires s'arrêter. Astorre en descend, armé d'un fusil d'assaut. D'autres armés comme lui se placent à ses côtés, prêt pour un carnage.

avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Lun 1 Déc 2014 - 22:27

Réagir et vite.

Tia se sentait à moitié dans les vapes mais l'instinct de survie prit le dessus. Sortir. Ramper. Elle eu une demi seconde une pensée pour l'inconnu qui lui servait de chauffeur mais elle sentait au fond d'elle-même qu'elle ne pourrait rien faire pour l'aider.

Elle se glissa le plus vite possible hors du véhicule, cherchant des yeux un endroit où s'abriter.
avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Satan le Lun 1 Déc 2014 - 23:23

Un bosquet d'arbres, c'est tout ce qui est à portée pour l'instant. Peut-être si tu étais plus en forme tu aurais pu essayer de courir pour rejoindre le parking plus éloigné, mais tu souffres trop.

Les coups de feu en rafale viennent percuter la voiture que tu viens de quitter à l'instant; heureusement les arbres camouflent pour l'instant tes déplacements. Le bruit est assourdissant, tu as peur, tu te sent faible lorsque...tes doigts touchent quelque chose de doux et de chaud. Tu es surprise, mais tu te rends compte que quoi que ce soit, le contact reste. Tu t'agrippes instinctivement lorsque l'explosion de la voiture brouille tes sens, et tu sent que la chose semble te tirer vers elle!

Elle peine à le faire, et le miaulement te rassure sur sa nature. Tu vois du parking s'approcher d'autres chats, des miteux, sortis des poubelles ou de sous les voitures à l’arrêt. Au moment ou tu entends la voix des hommes descendre du terre-plein vers l’épave qui brûle derrière toi, les chats viennent tous autour de toi, ils se glissent tout autour de toi, te couvre de leur fourrure; bientôt tu as l'impression d’être devenu chat toi aussi; d'ailleurs tu ne t'expliques pas comment les hommes ne te repèrent pas: ils sont à peine à 2 mètres de toi et à les entendre ils ne te voient pas, pas plus que les chats qui t'entourent!
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Mademoiselle H. le Mar 2 Déc 2014 - 0:34

L'avantage de ce genre de situation, c'est qu'en général l'instinct prend le pas sur la réflexion. Heureusement, en temps normal les événements lui paraitraient beaucoup trop invraisemblables pour qu'elle les accepte, mais là...

C'était un peu comme cauchemarder en étant enfant et penser que de se réfugier sous la couette allait vous sauver des monstres du placard. Elle se pelotonna sur elle même et ouvrit toute grande ses oreilles, espérant que personne ne la trouve.



avatar
Mademoiselle H.

Messages : 2883
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 35
Localisation : Villejuif

Feuille de personnage
Nom IRL :: Edaelle
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Satan le Mar 2 Déc 2014 - 13:47

Des bruits de véhicules. Astorre et d'autres qui marchaient à peine à quelques centimètres de toi. Et pourtant, rien. A croire qu'il ne voyait pas la masse de chats qui te tenaient au chaud.

Puis tu as entendu qu'ils partaient, et les chats s’éloignent; tu retrouves les mauvaises sensations: la douleur, le froid; mais enfin tu es vivante. En piteux état, mais vivante.

avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: MILAN L’hôtel Bulgari au petit matin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum