Moscou, chez mamie

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moscou, chez mamie

Message  Satan le Sam 13 Déc 2014 - 15:33

Merinda et Arkadi sont chez Babouchka...
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Sam 13 Déc 2014 - 16:04

What the Frack ?

Pas le temps de réfléchir.
Il va tout casser ce boulet si je ne le fait pas tomber de son cheval.
En plus un mec avec des cornes, c'est forcément un méchant, non ?

Alors que je commence à sprinter vers le cheval, le snowboard se transforme en skate que je lance immédiatement sur le sol avant de sauter dessus et de prendre de la vitesse en poussant avec le pied gauche.

Arrivée pas loin du cheval, je fais décoller le skate en tapant du pied sur l'arrière pour rebondir sur un mur, prendre le skate en main et en asséner un coup à l'arrière de la tête du cavalier.

Astuce (4) pour arriver dans son angle mort, agilité (6) pour arriver au bon niveau pour frapper et endurance (3) +1 point de volonté (= 4) pour le coup de skate avec tout mon poids.

Légende 1
Volonté 6
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 37
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Sam 13 Déc 2014 - 17:57

La vieille valise est bien là, au milieu des moutons de poussière. Première étape validée. Mais le chaos semble gagner du terrain dans mon appartement d'ordinaire si paisible. Lumières étranges, cris, troubles, claquement violent de la porte et ... explosion !?.

Je m'y attends tellement peu que je me prends de plein fouet une volée de méchantes échardes. Un cri de douleur outrée m'échappe, mais ces vifs tourments s'estompent vite devant la vision d'horreur dans l'encadrement de la porte : un croisement de centaure et de minotaure me fait face avec toute l'agressivité imaginable chez une telle créature.

Il est évident que ce monstre veut m'embrocher sans préavis. Pourquoi diable n'ai-je pas gardé ma bouteille de vodka ?

Lâchant fébrilement ma veste, je monte la valise devant moi comme un bouclier dérisoire (Force ?) et je me déplace aussi efficacement que possible pour mettre le lit de babouchka entre moi et le monstre (Agilité). Par ailleurs, sait-on jamais, je tente de ralentir/arrêter la bête en lui parlant (Astuce). Je lui demande alors ce qu'elle veut et assure de ma disponibilité pour discuter calmement ... Ca ne coûte pas grand chose et si ça peut dissiper un triste malentendu ...
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Sam 13 Déc 2014 - 22:02

parfait! c'est exactement comme ça que je voulais pour les scènes de baston

La créature se lance à travers la chambre; droit sur Arkadi caché derrière sa vieille valise, et qui trébuche lorsque la chose bouscule le lit qui ne fait pas le poids devant la charge formidable. D'ailleurs, en chutant vers l'avant, Arkadi a juste le temps de voir... une blonde en maillot de bain sur un skate board? qui prend appuis sur le mur du couloir et saute vers la créature.

Merinda tu vois que ce n'est pas un cavalier, mais bien un agglomérera de cheval de taureau et d'humain; cependant dans ton action tu n'as pas le temps de réfléchir, tu sautes et frappe le plus fort possible la nuque de la chose.

Au moment ou tu veux dire quelque chose Arkadi, tu bafouilles à moitié un "Mais qu'est-ce que..." lorsque tu vois la blonde frapper la tête du taureau tellement fort que celle-ci trébuche contre le lit et part dans un rouler-bouler dans la pièce!

Vous restez bouche bée lorsque vous voyez la masse compacte de la créature rouler sur elle-même sur le lit et s'effondrer de l'autre coté dans un mélange de muscle, de cornes et de pattes dans un grognement qui ne promet pas une amélioration de son humeur lorsqu'elle va se relever
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Sam 13 Déc 2014 - 23:05

Je retombe gracieusement sur mes pieds, skate en main à côté du gars à la valise.
J'essaie de cacher mon étonnement mettant le plus nonchalamment possible une mèche de cheveu derrière mon oreille droite.
Vu la tête du gars, je crois que j'ai pas fait de connerie.

En anglais avec un fort accent australien.

-"Hi, ça va m'sieur ?"

Ouais bon, je me l'avoue, j'avais rien prévu de plus que faire tomber un cavalier en me jetant de tout mon élan dessus, puis d'essayer de me rattraper comme possible, voire de me vautrer lamentablement. Enfin le genre de truc qui m'arrive en temps habituel quand je tente une figure, parce que je prévois rarement jusqu'à l’atterrissage.

Apparemment, c'est pas de la chance car je suis retombée tout naturellement, comme une plume.

Je fais un grand sourire et fixe le type de mes yeux bleus en frissonnant.

-"Dites, Fait pas chaud ici, on est où ? Euh..., pardon, moi c'est Merinda et vous ?"

Puis je repense à la créature et jette un oeil dans sa direction.

-"Faudrait peut être bouger avant que ce truc se relève"

Légende 1
Volonté 6/7
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 37
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Dim 14 Déc 2014 - 14:03

Effaré, je regarde la bête improbable qui git sur le lit défoncé de mon aïeule. Je me relève sans y penser, le corps meurtri par la chute et les échardes plantées à travers ma chemise de bureau. J'ai toujours les bras agrippés sur la vieille valise comme sur un radeau dans la tempête.

La chose bizarre qui vient de se produire, et la vision tout aussi fantastique d'une jeune femme en maillot de bain, ont l'effet de me dessaouler tout à fait.

Je décroche vivement mon regard de la bête cornue lorsque je perçois la fille de la plage à mes côtés. En maillot de bain (?) avec son surf (?). Si elle ne se trahissait pas avec son geste faussement nonchalant de mettre ses cheveux en place, je la prendrai elle aussi pour une créature fabuleuse (enfin, je ne m'empêche guère de glisser mes yeux fiévreux sur sa féminine silhouette). Mais ce geste de la boucle de cheveux semble plus humain et "normal" que les derniers événements. L'Asiatique baba-cool, la new-babouchka mystique et le centaure-cornu.

-"Ah...Ail !"

Mince, la voilà qui parle anglais avec un accent impossible. Dure, cruelle soirée. Heureusement que mes neurones endormis par la vodka ont eu droit à une forte douche émotionnelle.

-"Comment vous faisiez-vous ça ?"

C'est bien elle qui a assommé ce monstre en marchant sur un mur ??

Mais devant son aveu (et ses frissons, je suis toujours à la reluquer un peu bêtement), je me secoue et me précipite vers ma veste qui git par terre et qui contient mes clés, mon argent, mon téléphone et mes papiers.

-"Je vous en supplie posez ma jaquette sur vos épaules. Gentil de vous connaître, je suis Arkadi. Vous Moscou. Dans ma place. Merci très beaucoup de votre aide."

J'espère qu'elle comprend mon anglais scolaire tardif mais ses derniers mots me rappellent l'urgence de la situation. J’acquiesce. Je suis en chaussettes, chemise criblée d'échardes, ma grand-mère m'a donnée une mission.

Je prends le bras de la demoiselle, genre, protecteur.

-"Oui allons bougeons d'ici. Je sais où aller."

J'ouvre la porte de la chambre, je sors en regardant avec angoisse le salon où se trouvait babouchka et son ami de jeunesse. Je serre mon poing sur la poignée de la valise.

[en russe]-"Tu vas bien babouchka ? Reste près de ton téléphone ! Je vais mettre cette jeune demoiselle en sécurité et faire ce que tu m'as dit."

Pas le temps de fouiller tranquillement dans le placard de mamie pour choisir des fringues. La jeune Néo-zélandaise (forcément, avec un tel accent et un tel instrument sportif, elle n'est pas écossaise ou canadienne) n'aurait sans doute pas voulu de ses robes austères et défraichies. Mais elle n'aurait pas dédaigné des collants bien chauds.

Si la voie est libre et que babouchka s'en sort je propose donc d'entraîner Merinda vers la sortie avant que le buffle-cheval ne se réveille.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Dim 14 Déc 2014 - 14:12

Justement vous entendez la bête qui remue et beugle dans la chambre ( en imaginant la galère pour une truc balèze à 4 pattes d'essayer de se remettre debout dans une petite pièce encombrée)

la salle a manger est un vrais champs de bataille. Babouchka est la, l air épuisée.
-" Va!....je...je te retrouverais..."

Le couloir est pire. Dans l'entrée jusqu'au couloir extérieur, du sang recouvre les murs et le sol. Une dizaine de personnes sont en piteux état, blessés et assommés.
Avec horreur tu vois l'ami chinois de Babouchka au sol, transpercé par une lance!

Mais vous avez peu de temps, la créature est debout, vous l'entendez qui sort de la chambre
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Dim 14 Déc 2014 - 23:24

Eh voilà, j'ai de nouveau l'air d'une stripteaseuse et je suis dans un endroit froid.
Il y a des trucs qui ne changent pas.

J'ai suivi le gars dans la pièce d'à côté, mais je ne sais pas trop quoi faire au milieu de tout ce sang.

Je regarde la vieille dame et m'adresse à elle.
Je la pointe du doigt, puis indique ce qui me semble être la sortie.

-"Madame, il faut partir"

Je montre la porte de la chambre puis mets les mains sur mon front les index pointés vers l'avant pour représenté des cornes et tape deux fois du pied.

-"La bête va venir"

J'indique de nouveau avec insistance la sortie et fais signe à la dame de venir.

-"Vite"
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 37
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Lun 15 Déc 2014 - 15:35

Mon estomac fait deux ou trois remous devant le spectacle sanglant du couloir. Mon regard s'arrête avec effroi sur le corps transpercé du "zhan" de ma grand-mère. Celle-ci, miraculeusement, est toujours en vie et semble seulement épuisée.

Surmontant mon dégoût, je hoche machinalement la tête aux paroles hésitantes de mon aïeule.

Mon cœur fait un nouveau bond en entendant le monstre qui se réveille et marche... Il n'y a plus un instant à perdre. Mais à mon grand désarroi la jeune surfeuse se prend à s'inquiéter de ma Babouchka.

Je lui attrape fermement le poignet pour l'entraîner vers la sortie de l'appartement.

-"Laissez-la elle est plus forte que nous, vous avez à l'écouter et à l'obéir ! Venez dehors !"

J'ouvre la porte, armé de ma seule valise et de l'intention très claire de prendre le large, au mufle et à la barbe du centaure.

-"La vache nous veut ! Courons dans les escaliers dans l'ordre de la faire tomber !"

Dis-je avec beaucoup d'insistance à la jeune fille, qu'elle comprenne que si le monstre court après nous, ma babouchka sera sauvée.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Lun 15 Déc 2014 - 16:42

L'écouter et l'obéir.
Pff, comme si j'avais compris un putain de mot de ce qu'elle a dit la vieille dame.

Je me laisse traîner par le gars.

-"OK m'sieur, j'te suis."

Il est plus fort que moi et du peu que j'ai compris, c'est chez lui, où que ce soit.
Pas compris cette histoire de mousse (moss) et de vache (cow), mais c'est pas le moment de demander.
De toute façon, il peut pas être plus paumé que moi, enfin j'espère.


Dernière édition par Shikata ga nai le Mer 17 Déc 2014 - 14:27, édité 1 fois
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 37
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Lun 15 Déc 2014 - 23:29

Vous vous éloignez dans le couloir. La bête gronde et souffle dans le petit appartement, et vous voyez les voisins qui ont tous entrebâillé leurs portes pour voir ce qui se passe.
Soudain un énorme grondement, et vous entendez un hoc puissant derrière vous. En jetant un coup d’œil, vous voyez la créature être propulsée à travers le couloir et venir s’éclater contre un mur.

Arkadi, ça te traverse l’esprit, mais une vache ne peut pas descendre des escaliers; or tu as très bien vu que les articulations de la bête étaient les même que celles d'une vache- ou un taureau.
L’ascenseur se bloquera vu le poids de la bête, bref, lui échapper semble facile, sauf si elle se jette de l’étage ou vous êtes- mais le 5eme c'est haut.
Cela dit, la bête a bien du venir jusqu'ici, comme il n'est pas possible physiquement qu'elle soit venue par un moyen autre (hélicoptère est exclu, vous l'auriez entendu) et que visiblement des choses incroyables sont possible ce soir, tu penses qu'elle a du être invoquée- tout comme Bao qui est apparu dans la chambre de Babouchka plus tôt)
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Mer 17 Déc 2014 - 13:22

La surfeuse se laisse convaincre et je l'entraîne sur le pallier. Dans sa tenue et dans la mienne, pas étonnant que les voisins alertés par le bruit ne présentent un air perplexe. Ce n'est guère dans nos habitudes à Babouchka et moi de réveiller toute la maisonnée.

[en russe]-"Voilà pourquoi je refuse toujours d'inviter mes collègues à faire la fête chez moi..."

Soupiré-je à voix haute, pour donner l'impression aux voisins que la situation est sous contrôle.

Je sursaute en entendant le grondement et les chocs qui secouent encore mon appartement, et me retourne pour entrevoir le vol plané de la créature. J'avais raison, Babouchka a de la ressource.

Je me félicite d'avoir pensé à la fuite par les escaliers, où le taureau aura bien du mal à nous suivre. D'ailleurs, il me parait maintenant évident qu'il n'a pu passer par nulle part pour arriver chez moi, lui et toute sa clique. Si Babouchka avait pu ouvrir la porte à son Zhangyu, il était plus plausible à présent que chacun soit venu par une sorte de portail spatio-temporel ou autre invocation. L'Américaine en prime.

Mais qui aurait invoqué tout ce monde ?? C'était ça le genre de Guerre qu'a connu mon aïeule ? Divers belligérants se seraient introduits magiquement chez moi ?  

Assuré d'être en mesure d'échapper facilement au monstre -si tant est qu'il nous pourchasse- je me calme un peu. Je claque la porte de l'appartement comme si de rien n'était et prend délicatement le bras de Merinda. Direction les escaliers.

-"Chère amie, venez dans. Comment avez-vous pensé de la fête ? Je vous apporte chez votre oncle. Peut-être donnez moi mon phone dans ma poche dans l'ordre d'appeler un taxi..."

Dis-je en descendant les marches, l'ouïe aux aguets, espérant que le monstre soit resté KO et/ou que ses sabots l’empêcheront de manœuvrer la porte.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Mer 17 Déc 2014 - 18:10

-"Mon oncle ?"

Mais qu'est ce qu'il raconte et pourquoi on se traîne maintenant. C'est fini le rush ?

Je vois alors les portes entrebaïllées.

Ah... je vois, c'est un show pour les voisins.
On fait genre c'est la fin d'une teuf et pas une fuite.

OK, il veut concerver les apparences il va être servi ; ça lui apprendra à rien m'expliquer.
-"Il est encore tôt, si on continuait la fête ailleurs ?"

Je me serre contre lui façon jailbait et prend une voix la plus pouf possible. Avec toutes les belles-mères que j'ai eu comme modèles, c'est pas très dur.

-"S'il vous plaîîîîîîîît"
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 37
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Mer 17 Déc 2014 - 22:04

En passant devant tous ces gens aussi outrés qu'effrayés (Arkadi tu entends même un "c'est honteux; il sont fait entrer un animal chez eux les voisins!") vous vous rendez compte que vous n'entendez plus le bruit de la bête.

Par contre Merinda quelque chose te perturbe. En passant devant un des appartement, l'homme derrière la porte entrebâillée n'est pas en tenue d’intérieur. Et surtout il est dans l'ombre, comme s'il voulait éviter d’être vu, alors que tous les voisins ont allumé en grand leurs lumières.

Mais vous arrivez à la porte et descendez les escaliers. Arrivés au rez de chaussé, un petit oiseau marin est là, comme s'il attendait.

Dehors il fait nuit et froid. A part les lampadaires, il y a peu de lumière. Par curiosité Merinda tu jettes un œil au 5eme étage; tu peux voir que la fenêtre qui donne sur l'appartement ou tu avais vu l'homme qui t'a marqué est ouverte, mais tu n'arrives pas à voir si quelqu'un s'y trouve

Arkadi tu peux voir que ta compagne qui grelotte a l'air assez perplexe. Enfin encore plus que toi
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Jeu 18 Déc 2014 - 0:05

Brr, ça se réchauffe pas.

-"Regarde là haut, la fenêtre est ouverte, c'est bizarre. Tu sais qui habite là ? J'ai vu en passant qu'il y avait quelqu'un caché dans l'ombre. Je trouve que c'est pas un temps à laisser la fenêtre ouvert. C'est bizarre, tu trouves pas ? En plus j'entends plus là bête, elle doit bien être allé quelque part."

Je fouille dans le tout petit sac étanche qui est accroché à ma taille pour en sortir la barre de céréale dont j'égraine quelques miettes que je mets dans ma main. Je garde la main ouverte bien à plat pour que le petit oiseau vienne manger s'il en a envie. Il doit pas avoir bien chaud lui non plus.

Je regarde de nouveau vers la fenêtre.

-"Vraiment bizarre. Dis Monsieur, on fait quoi maintenant ?"
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 37
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Moscou, chez Ho, nouilles de qualité!

Message  Satan le Ven 19 Déc 2014 - 12:17

Naturellement, lorsque Merinda regarde la fenêtre, Arkadi fait de même par reflexe

Arkadi tu peux voir qu'au 5eme la fenêtre qui donne chez tes voisins les Ivanov est grande ouverte, sans lumière. Tu peux deviner une ombre, quelqu'un observe de la-haut. Certainement pas les Ivanov, ils sont tous presque obèse; la personne qui vous regarde est fine et élancée.
D'ailleurs elle s'approche du bord de la fenêtre et semble lancer quelque chose de pas plus gros qu'un pomme. Ça n'a l'air de rien, au pire elle va tomber à plusieurs mètres de vous. Même si c’était une grenade, elle serait trop éloignée pour vous blesser- enfin tu penses, tu n'es pas expert en la matière.

Pendant ce temps l'oiseau vient se poser et picorer dans la main de Merinda. Soudain, il sursaute; et se met à piailler en direction de l'immeuble.

Arkadi, l'homme à la fenêtre fait des gestes assez comme ceux d'un magicien, et lorsque la "pomme" arrive au niveau du sol, c'est un fracas digne du tonnerre qui vous fait tous sursauter: l'objet tombé à carrément explosé une grande  poubelle comme s'il pesait des tonnes!

et dans le fracas du métal tordu et des ordures qui retombent, vous entendez le grondement caractéristique de la bête minotaure micentaure...


Dernière édition par Satan le Ven 2 Jan 2015 - 16:01, édité 1 fois
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Dim 21 Déc 2014 - 10:43

La jeune fille surjoue son rôle et se colle à moi dans les escaliers. Un peu de rouge me monte aux joues et je réalise que cette gamine n'est peut-être même pas majeure. Bon au moins je profite de la proximité pour récupérer moi-même le smartphone dans la poche de ma veste que je lui ai mise sur les épaules.

-"Oui nous allons aller continuer la fête..."

Je transpire en entendant les murmures outrés des voisins, mais respire car le monstre ne nous suit pas. La présence de l'oiseau incongru me crispe sur la poignée de ma valise. Drôle de nuit !! Je suis presque soulagé que cette dernière ait son aspect noir et froid, que je lui connais. Pauvre Merinda qui ne connait sûrement pas un tel climat.

Je suis la direction du regard de la frigorifiée et écoute ses questions.

-"Oui il y a les Ivanovs. Mais ils sont très gros ils ne peuvent pas se cacher eux-mêmes."

Précisé-je alors qu'elle nourrit son pigeon (?). J'observe à mon tour et fronce le sourcil. Le type qui n'est pas Ivanov a lancé un objet par la fenêtre et se livre à une incantation ! Le pigeon aussi s'en est rendu compte !

J'enroule mon bras autour de l'épaule de Merinda et me baisse avec elle pour la protéger des débris de la poubelle explosée.

[en russe]-"Merde ça recommence !!"

Le grondement du taureau vient de retentir. Pas de doute, on nous pourchasse. On nous traque. On peut apparaître n'importe où et défier les lois de la physique et de la nature.

-"Courir ! Courir vers le métro pas loin ! La vache ne peut pas aller à travers escaliers !"

Si je ne sais qu'une chose sur ces monstres, c'est cela. Et par chance j'habite dans le centre de Moscou, pas loin d'une station qui reste ouverte tard. Et le métro c'est plein d'escaliers. Est-ce une bonne idée ? J'espère que oui. Au moins il y fera chaud.

Je tire Merinda par le bras et cours vers le métro.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Dim 21 Déc 2014 - 11:58

Un peu surprise, je me laisse entrainer vers le métro.

J'ai juste le temps de penser à garder la main ouverte pour que l'oiseau s'envole sans que je lui fasse mal.

il ressemble à ça l'oiseau



Je serais bien remontée au cinquième pour expliquer au gros lâche qui se cache dans l'ombre ce que je pense de ses manières, mais apparemment c'est pas le plan.

Je trottine derrière le gars en jetant régulièrement un coup d’œil en arrière pour surveiller la bestiole.
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 37
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Dim 21 Déc 2014 - 13:35

Vous marchez vite, en direction de la station de metro la plus proche au coin de la rue. Vous accélérez un petit peu en entendant le fracas de la bête qui s'extirpe des ordures, et encore un peu plus vite quand vous entendez le bruit des sabots sur l'asphalte.
Votre course devient effrénée à quelques mètres de la bouche d'entrée parce que vous vous rendez compte qu'un quadrupède ça court vachement plus vite qu'un bipède!
Vous stressez à mort, entre la chose derrière vous, l'oiseau qui piaille comme si vous n’étiez pas au courant du danger; le froid qui vous saisit.

Arkadi ton téléphone sonne, et par réflexe tu jettes un œil; sur l’écran tu vois que Babouchka t'a envoyé un message demandant ou tu as rangé ses pilules pour le foie. Tu n'as guère le temps de t'interroger sur l’incongruité de ce message que vous commencez à descendre l'escalier, et tu trébuches en voulant te dépêcher! Pourtant tu sais que regarder un téléphone en se dépêchant dans un escalier ce n'est pas une bonne idée quand on est aussi maladroit que toi!
La pauvre jeune fille essaye mais est incapable de te retenir et tu t’étales sur les marches; c'est douloureux, mais lorsque vous voyez la bête passer au dessus de vos têtes en se jetant du haut des marches pour venir s’éclater contre le béton au dessus des portes où vous vous seriez retrouvés si tu n’étais pas tombé à cause de ce sms, tu remercies dieu- ou Babouchka- pour votre chance!

La bête est sonnée, et au sol au pied de l'escalier. Repartez vous dans l'autre sens ou essayez vous de la passer pour entrer dans le metro?


En tout cas, leur première frayeur passée, les gens semblent s'approcher de la bête et d’après leurs commentaires en russe, ils parlent uniquement d'une vache, semblant ne pas voir les "particularités" de la chose
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Dim 21 Déc 2014 - 14:39

Rha, mais il est maladroit en plus d'être lent

C'est ce que je pense quand je pars vers l'avant avec lui en essayant de la retenir.
Surprise je me retrouve à côté lui sur mes pieds sans être tombée.

Je jette un coup d'oeil en bas des escaliers.

Haha, trop bête la bestiole, ça va nous laisser un peu de temps.

Je me souviens alors du maladroit affalé à côté de moi.

-"Eh Monsieur, ça va ? Et sinon t'as un plan autre que courrir ? Non ? Parce que moi j'en ai marre et j'irai bien expliquer au sâle type planqué au cinquième ce que je pense de lui et des ses méthodes. Je crois pas que la vache, comme tu dis, dorme longtemps et sur un malentendu on pourra lui faire croire qu'on s'en est débarassé. En plus elle va avoir du mal à remonté maintenant qu'elle es tombée."

Je replace une des mèches de cheveux qui se trouve devant mes yeux derrière une oreille et regarde ailleurs un peu génée de m'être emportée.


-"Euh... Enfin, moi je dis ça je dis rien, c'est toi l'adulte et on est dans ta ville. Du coup on fait à ta façon."

Je le regarde de nouveau en esquissant un sourire et lui tend la main pour l'aider à se relever.

C'est la seule personne que je connaisse dans le coin et il à l'air plutôt sympa. Je vais éviter de m'engueuler avec lui, ça ne m'avancerait à rien.
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 37
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Dim 21 Déc 2014 - 21:47

Après cette chute salvatrice je sens mille courbatures, mille douleurs traitresses, mille sujets de dépit. Pour un fils de dieu je fais sans doute pâle figure. La gamine (elle l'a avoué, je suis l'adulte, elle est mineure...) s'en sort cent fois mieux que moi. Tsss...

Mais les badauds noctambules s'intéressent plus à la ... vache. Pour mon anglais rudimentaire c'est une vache mais pour eux ce devrait être un hybride centaure-minotaure ! Quelle poisse ! La seule bonne nouvelle dans tout ça c'est que Babouchka va bien.

La gamine indemne semble avoir pitié de moi. Elle me balance ses critiques que je peine à suivre. J'arbore un air sombre et contrit. Elle me tend se main et je la saisis, non sans quitter mon air grognon. Après la série d'échardes j'aurai bientôt plein de bleus. Ma cheville et mes poignets ont pris cher. Ah maudite vache !!

-"..."

Que faire ? Cette gamine veut retourner en arrière mais les paroles de Babouchka me reviennent: "ne te retourne pas". Je n'ai aucune intention de retourner chez moi. Mais l'argument de la fille me convient : la bête est au pied des marches, elle aura du mal à remonter.

Je reprends ma valise et mon smartphone, vérifie que ce dernier fonctionne et remonte en claudiquant en haut des marches, à l'abri du monstre. Ça se dit comment mademoiselle en anglais?

-"J'ai un plan, Maîtresse. J'appelle un taxi. Jamais falloir retourner en arrière. Je dois regarder Oncle Ho le horrible. Chercher. Toi aussi sera intéressée."

Excédé de devoir m'exprimer comme un léger débile, je tente d'appeler un taxi.  

-"Demande à ton oiseau de contrôler le danger si il vient. Garde un regard sur la vache."

Et après avoir appelé un taxi si tout va bien dans les parages je réponds un SMS à Babouchka pour lui demander l'adresse d'Oncle Ho. Soyons méthodique autant que possible.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Dim 21 Déc 2014 - 22:25

Tu entends cependant que les gens ne semblent pas se rendre compte de la particularité de la bête: pour eux, il s'agit bien d'une vache tombée dans l'escalier.

Le taxi s'arrête. Vous montez, et Arcade tu vois bien le chauffeur reluquer la jeune fille à tes côtés.
Au moment où le chauffeur va pour demander votre destination, le petit oiseau vient taper sur la fenêtre de la voiture, ce qui fait pousser quelques jurons au chauffeur.
Enfin Babouches t'envoie une réponse:
-" ou est la télécommande ? J ai perdu ma pantoufle gauche"...

"- alors, ou je vous emmène?"
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Lun 22 Déc 2014 - 1:49

Une fois un peu à l'écart de la bouche de métro j'écoute le pauvre gars, que je n'arrive pas à appeler autrement que Monsieur pour le moment, m'expliquer vaguement son plan.

C'est pas très clair, une histoire de taxi et d'oncle ou un truc du genre.

J'en profite pour regarder un peu autour de moi.
Arf, même les lettres j'arrive pas à toutes les lires. C'est quoi ce bled ?

Transie de froid je resserre la veste autour de moi et grelotte.

-"L'oiseau, il est libre, il fait ce qu'il veut. Il est mignon alors j'aimerai bien qu'il reste, mais s'il veut pas je vais pas le forcer. Je sais pas ce que c'est comme espèce, mais c'est marrant, il aime bien les céréales au poisson."

Je pousse un soupir de soulagement en voyant le taxi arriver. Je vais enfin être plus au chaud.

-"Au fait, Monsieur, c'est qui Ho ? Il va me donner des explications ?"

Je monte dans le taxi sans lui laisser le temps de répondre.

Quand l'oiseau tape, j'entrouvre la vitre pour laisser l'oiseau rentrer. Autant que lui aussi profite de la chaleur.

-"Pas fâchée d'aller visiter un autre lieu." dis-je en jetant un coup d’œil à la bouche de métro, puis à l'immeuble.
J'espère ne pas revenir trop vite dans le coin. Les malades qui lâchent des bestioles monstrueuses aux trousses d'autres gens, c'est définitivement pas mon kif.
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 37
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Lun 22 Déc 2014 - 21:10

Évidemment le chauffeur se rince l’œil avec ma protégée. Et évidemment, Babouchka répond à côté de la plaque. Soupir. Mais il en faut plus pour me décourager. Ça fait du bien d'être assis, au chaud.

Je n'ai pas encore répondu à la gamine que le chauffeur m'interroge. Je mets la valise sur mes genoux meurtris et décide de l'ouvrir. Histoire de voir ce fameux "héritage" (et s'il y avait des fringues en plus ce serait parfait).

La question à 100.000 roubles. Où habite M. Ho ? Où envoyer ce taxi ? Comment le saurai-je ? L'idée de trouver plutôt un magasin ouvert 24/24 pour trouver quelques fringues pour elle et des chaussures pour moi me traverse l'esprit mais si c'est pour être à nouveau persécuté par des taureaux en plein centre commercial...

Et puis je répugne à m'écarter de mon objectif.

[en russe]-"A l'établissement de Monsieur Ho. Vous voyez où c'est ?"

Demandé-je avec culot et négligence. Merinda n'est "pas fâchée de visiter un autre lieu" mais je n'ai pas encore le courage de lui dire que j'ignore où on va. J'ai confiance, les dieux nous guideront. Si le chauffeur ne sait pas où aller, je me concentre sur le premier lieu moscovite qui me vient à l'esprit et je lance l'idée au conducteur. Qu'on dégage d'ici.

-"Ho est l'oncle de ma grand-mère. Oui, il va nous donner des explications."

Je regarde l'oiseau bizarre qui a les pattes palmées et je me demande ce qu'il fiche ici, en pleine Russie continentale.

-"Comment avais-tu arrivée dans ma place Merinda ?"

Bon c'est pas le moment de papoter dans un taxi qui entend tout mais quand même, cette histoire mérite un peu d'explications... je regrette quand même d'avoir posé la question. Je suis fatigué.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Lun 22 Déc 2014 - 22:58

Le chauffeur vous regarde un peu incrédule, et au bout d'un moment, vu que vous comprenez pas, il demande qu'on vire ce piaf de son taxi. Bien sur, contre une compensation financière, il est prêt à accepter les animaux de compagnie...

Puis il pousse un soupir en attendant de lui donner la destination. Quand il t'entend, il te regarde longuement dans le rétroviseur...Apres quelques minutes à hésiter visiblement à vous foutre dehors ou pas, les genoux de la gamine finissent par le décider à s'engager dans la circulation, visiblement un peu au hasard.

Enfin à un moment il semble savoir ou il va; il s’engage à travers la ville et se dirige dans un quartier un peu cosmopolite, à la mauvaise réputation. Au bout d'un moment il freine brusquement; -" tenez, c'est là non?"

Vous voyez un néon rosâtre sur une devanture sale devant laquelle traînent des gens à l'allure louche. L'enseigne vous indique Chez Ho, Nouilles de qualités.
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum