Moscou, chez mamie

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moscou, chez mamie

Message  Satan le Sam 13 Déc 2014 - 15:33

Rappel du premier message :

Merinda et Arkadi sont chez Babouchka...
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas


Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Ven 26 Déc 2014 - 16:55

Il a juste donné une indication au taxi et hop, on est parti.
Passée la panique initiale, mon compagnon d'aventure semble avoir repris ses esprits.
Me voilà rassurée, au moins un de nous deux qui semble savoir ce qu'il fait.

(parlant très rapidement)

-"J'ai pas tout cap... euh... je veux dire j'ai pas tout compris, c'est mon frère Shawn qui m'a amené chez toi. En fait Bob m'a adopté parce que mon frère Eithan a insisté et du coup comme Shawn est un enfant de Bob et que maintenant moi aussi, bah... ça fait de Shawn mon frère."


Je sens que mon explication est pas claire.
Je vais essayer de reprendre depuis le début

(Toujours trop rapidement)

-"En fait je suis partie d'Oz il y a quelques mois à la recherche de mon frère, Eithan, pas Shawn que je ne connaissais pas. Je suis arrivé en Afrique du Sud parce que c'est de là que venait la carte postale pour mes quinze ans. Après avoir demandé à plein de monde je suis arrivé sur une plage privée de mon nouveau père Bob. Enfin ça je le savais pas en arrivant.Bob, enfin le message que Bob m'a laissé sur l'ipod a dit que pour retrouver Eithan qui a était capturé, je sais pas par qui parce que c'était pas dans le message, il fallait que je fasse ma part et que Shawn allait m'amené là où quelqu'un pourrait m'aider."

Je souffle et reprends un peu plus calmement.

-"Le message parlait de guerre et de choses horribles à affronter mais j'ai pas fait tellement attention sur le coup. Après avoir récupéré la planche, la barre de céréales et l'ipod, Shawn a dit qu'il allait faire froid quand je l'ai rejoint et là euh... bim, je me suis retrouvé chez toi et depuis c'est la première fois que j'ai le temps de me poser."

Raconter tout ça m'a vraiment calmée et je continue plus tranquillement.

-"Le message parlait de se faire des alliés et j'espère que tu en fais partie parce que t'es plutôt cool comme gars. Merci Monsieur, je dois t'avouer que je suis un peu perdue depuis que je suis arrivée dans le coin.
T'as vu la même chose que moi dans l'appartement et dans la rue, alors je crois qu'on est un peu pareil tous les deux."

Je me mets à rire.

-"Sauf que toi ton père c'est sûrement pas Bob parce que je crois pas qu'il y ait de spot de surf ici."
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 38
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Sam 27 Déc 2014 - 17:32

Et voilà, le chauffeur trace la route tout seul comme un grand après avoir fait quelques manières que je décide d'ignorer. Je peux respirer un peu et explorer la valise (tiens une cravate ! Je vais la mettre tout de suite) tout en écoutant Merinda.

Mais il devient impossible de se concentrer sur autre chose que ce qu'elle débite à toute vitesse. Mon cerveau tente la traduction automatique. J'apprécie le  charme exotique de son accent et de sa langue. Tout ce qui m'arrive parait tellement irréel.

Il y a donc Shawn (=nouveau frère?), Bob (=nouveau père?) et Eithan (=vrai frère?). Oz, l'Afrique du Sud. Un message. Une guerre. Ma curiosité s'éveille, pas aussi vite que mes compétences linguistiques. Heureusement elle ralentit et je comprends mieux la fin. Je tire un sourire en coin quand elle rigole.

-"Non, pas de surf ici."

Je la regarde, et regarde un peu la route pour me repérer tout de même.

-"Moi aussi, j'avais appris des étranges choses à propos de moi-même ce soir. Ma grand-mère m'appelait par un autre nom, Xiǎojī, et pas Arkadi, mon nom normal.

Une bonne occasion de rappeler mon nom à cette jeune fille qui ne cesse de dire "Monsieur".

-"Le message de Bob était aussi à propos de Oncle Ho ? Il peut nous donner des nouvelles de notre situation. Peux-tu me montrer le message ? Je crois qu'une guerre est en train de procéder. Si je suis ton allié cela semble que nous sommes dans la même équipe. Nous devons trouver qui est dans l'autre, l'équipe des vaches courir après nous."

Savoir dans quelle "équipe" on se trouve serait pas mal non plus. Le quartier où nous circulons ne m'inspire rien de bon et je jette quelques regards inquiets alentours. Un piège ? Mais l'inscription aux néons tend plutôt à me rassurer. Enfin, relativement. Je réponds au chauffeur avec un faux entrain.

[en russe]-"Oui, c'est là. Merci. Combien je vous dois ?"

Et à son prix je rajoute quelque chose pour le dérangement du piaf. Tant pis si ce type essaie de nous arnaquer avec une course exorbitante. Je paie ce qu'il demande.

J'ouvre la portière et fait mine de ne pas remarquer l'allure louche des voyous qui rôdent ici. Pourtant mon cœur bat assez vite et fort. Je fais quoi là, avec cette gamine à peine couverte ??  
-"Viens avec, Oncle Ho va aller nous donner ses meilleures pastas. Tu adoreras."

Je n'en sais rien bien sûr mais si les types louches m'entendent ils croiront que je suis un proche du patron. Le bluff m'a réussi jusqu'à présent.

Je sors donc avec ma valise et entraîne Merinda dans l'établissement sordide, non sans boiter ici et là à cause de mes genoux meurtris, et non sans garder mes sens en éveil.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Dim 28 Déc 2014 - 23:46

Les gens vous regardent, surtout de voir la jeune fille presque nue dans le froid nocturne. D'ailleurs elle commence vraiment à trembler et à bleuir un peu. Mais personne ne vous empêche d'entrer.

Le restaurant est moche; les tables sont vieilles avec des nappes en plastique, la peinture est écaillée un peu partout et les photos jaunies au mur semblent datées d'il y a deux siècles. Mais ce n'est rien par rapport à l'odeur qui y règne; un bon mélange de javel, de friture et autres sources de nourriture inconnus. Et il n'y a aucun client.

Vous entendez que quelque chose cuit sur un grill, et d’où vous êtes vous devinez quelqu'un qui se trouve dans la cuisine dont vous discernez le mur. Et vous vous souvenez que vous êtes affamé.

Au bout de quelques instants un homme sort de la cuisine, portant un plateau avec plusieurs plats en équilibre improbable dessus qui se dirige vers vous; "- Vous asseoir, vous manger bon manger chinois moi faire". Il vient vers vous et dépose les assiettes, les plats fumants et les couverts pour deux devant vous, sur une petite table.
Vous pouvez voir qu'il est tout petit, et qu'il porte une très longue barbe grise relevée et attachée à ses cheveux longs, gras et gris. Il ne semble pas de première jeunesse.

Il vous regarde. Vous le regardez. Apres une minute de silence perplexe, vous sursautez lorsque la valise d'Arkadi se repend sur le sol, la vieille serrure ayant enfin lâchée.
Un peu gêné, il ramasse la vieille gaine, les bas nylons et le poster de Modern Talking ainsi que différents accessoires un peu trop osé pour être décris ici, pour vous les tendre pendant que vous vous installez à la table.
Son sourire rassurant vous invite à manger, ce que vous décidez de faire lorsque vos ventres grondent de faim à l'unisson
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Lun 29 Déc 2014 - 11:45

Le quartier louche ne me préoccupe pas trop.
J'ai déjà vu pire avec certaines de mes belles-mères.

De toute façon, dans les quartiers de ce genre, il suffit de connaître des gens du coin pour être tranquilles et comme c'est le resto de l'oncle de Monsieurs Arkadi, il n'y aura pas de souci.

Ce qui me préoccupe en revanche, c'est la température extérieure.
En plus après sa chute dans les escaliers Monsieur Arkadi se traine comme un petit vieux.

Hop, une excuse pour me coller contre lui et essayer de me réchauffer un peu.

-"Appuyez-vous contre moi Monsieur, je vais vous aider."

Je le presse vers l'entrée.

A l'intérieur, je note vaguement la déco, mais rien de bien choquant.
Au moins ici il fait chaud et la première chose que je note c'est l'odeur de nourriture.
Aucune idée de l'heure, ni du décalage horaire avec l'Afrique du Sud, mais mon petit-déj léger chez les Turner me semble loin.

L'oiseau lui, semble m'avoir adopté.
Il lui faut un nom, mais là j'ai trop faim et je ne suis pas encore bien réchauffée, ça m'empêche de réfléchir.

Yeah, de la nourriture.

Le lache Monsieur Arkadi et sursaute en entendant le léger bruit, mais ça ne me fait pas tournée la tête, hympotisée que je suis par la vision de la nourriture.

Je m'installe et me jette sur la nourriture dès que le vieux monsieur l'indique

-"Merci Monsieur."

Je pose machinalement les objets que le vieux monsieur me tend à côté de moi sans y prêter trop attention.

-"Eh bah, il y en a des trucs dans votre valise Monsieur Arkadi. Vous partez en voyage. Il arrive bientôt votre Oncle ?"

Je continue à entasser ce qu'on me tend.
Je regarderai quand je n'aurai plus faim.

-"Vous venez souvent ici ? Je sais pas si c'est votre oncle que je dois rencontrer. J'ai pas eu le temps de demander des explications quand Shawn m'a laissée parce que j'ai foncé direct sur ce que je pensais être un cavalier."
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 38
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Lun 29 Déc 2014 - 18:24

Personne dans le restaurant ... miteux. Bon, je préfère ça à un restaurant chic rempli de minotaures. Je suis tout de même très embêté par l'état frigorifié de la jeune Lolita. Et bon, je peux comprendre qu'elle se colle à moi, source de chaleur quoi. Et enfin, elle me soutient dans ma démarche de clochard. Je la remercie vaguement de son attention.

Content d'être à l'intérieur chauffé, et que le cuisinier nous ait trouvé et s'inquiète de nous.

Je m'assois assez lourdement. La fatigue et les émotions ne me privent pas de rougir et transpirer quand la valise s'ouvre brutalement en répandant son contenu coquin. Je me frotte négligemment la nuque, retrouvant quelques échardes au passage.

[en russe]-"Hum, merci, pardon..."

Bafouillé-je quelque peu en récupérant les objets osés de mon aïeule (merci l'héritage !). La gamine ne s’embarrasse pas autant que moi et se jette sur la nourriture. Je cache maladroitement les objets dans la valise déglinguée.

C'est reparti pour l'anglais, avec un petit rire nerveux.

-"Hé mais non je ne pars pas dans un voyage, c'est ma valise de grand-mère. C'est ma grande-mère de valise. Vieille. Je ne regardais jamais dedans."

Avec un sourire en direction du vieux maître, que j'identifie comme l'Oncle Ho. Qui d'autre ?

-"Merci je suppose que vous êtes Mister Oncle Ho ? Cela est Olga Vassilievna Soukine qui nous a envoyé à vous. Vous parlez-vous russe ? Olga Vassilievna m'appelait Xiǎojī cependant que je ne parle pas chinois. Mon nom est Arkadi son petit fils. Connaissez-vous la mienne grand-mère et confirmiez-vous que vous êtes l'Oncle Ho qui est direction de me compléter les informations sur mon temps passé ? Ou ne l'êtes-vous pas ?"

Je pointe Merinda du bout rond de ma fourchette.

-"Suis-je le Tèquán de cette jeune Maîtresse ?"

Non parce que son "Shawn" n'a pas l'air de l'avoir vraiment aidée. Et je m'autorise enfin à gouter ces appétissantes nouilles.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Moscou, chez Ho, nouilles de qualité!

Message  Satan le Ven 2 Jan 2015 - 16:08

La bouffe est dégueulasse!

"-oui oui, moi oncle Ho, moi nouilles bonnes! Toi pas Tèquán, Tèquán pas être gens. Xiǎojī , hi hi hi, toi pas aimer filles? Moi bien connaitre ta ancêtre, elle grande et belle guerrière! Avant."

pendant qu'il dit ça vous voyez qu'un des vieux bas de babouchka a finit dans la poche crasseuse de son tablier

"- Swan pas être guerrier, lui fumeur drogue; pas bien drogue, vous pas user. Vous vouloir conseils. Vous pas suivre; c'est destin des Cassandre; moi cassandre, moi aider mais vous pas écouter et dire oncle Ho pas assurer une cahouette, vous faire comme jeune, toujours bêtises dans tête et sexe, et pas suivre conseils oncle Ho toujours raison mais personne écoute. Babouchka bien aller?"
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Lun 5 Jan 2015 - 21:35

Le dégoût me prend la gorge dès la première bouchée de nouilles. Je reste quelques lourds instants sans mâcher mais il faut bien se résoudre à le faire.

Prenant sur moi pour ne pas grimacer je concentre toute mon attention sur les paroles du vieil homme.

Et il en faut, car son anglais n'a pas passé le cours élémentaire.

Je déglutis péniblement en jetant un regard de biais quand il ricane sur mon nom chinois et me parle des filles. C'est officiel, ce type ne me revient pas. Et je n'aime pas ses allusions sur ma grand-mère !

(J'avale, heuuuurk. Ne pas regarder la gamine qui doit avoir fait la même découverte sur les nouilles.)

-"... Babouchka bien aller. Nous ne prendrons pas de drogue. Et je vous supplie de nous dire des conseils, je garantis que nous les considèrerons."

Le vieux Chinois est mauvais en cuisine et obsédé sexuel ! Tsss ...

-"Olga Vassilievna est donc bien venue en échange chez vous, en Chine. Avec un esprit chinois elle avait ma mère. Et ensuite ma mère fait le même avec un autre esprit. Quoi est-ce, les Amatsu ?"
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Lun 5 Jan 2015 - 23:40

Beurk, mais comment on peut rater des nouilles.
Même lors de mon voyage galère vers l'Afrique du Sud, la nourriture des poubelles du bateau était meilleure.
Il l'a sûrement fait exprès.

Je me retiens de tout recracher dans le bol, mais pas de faire une horrible grimace.

-"Ouais Shawn fume et alors ? Ca ne l'empêche pas de faire des trucs utiles, comme Manu. Tout le monde ne peut pas être un guerrier"

Hop, name dropping, ça le fera peut être réagir.

Je laisse les deux gars discuter mais comme je ne comprends pas grand chose, je m'impatiente un peu.

Je montre un plat du doigt pour attirer l'attention du vieux.

-"Au fait, il y a quoi la dedans ? C'est vous qui l'avez fait ? c'est quoi la recette ?"

Je regarde si je trouve un plat avec juste des nouilles et si c'est le cas j'y goûte.

-"Vous pouvez expliquer de quoi vous parlez tous les deux, s'il vous plaît ? Il y a des mots que j'ai pas capt... euh... compris dans ce que vous venez de dire."
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 38
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Mer 7 Jan 2015 - 22:05

Au moment où des nouveaux clients arrivent, le chinois se dirige vers eux pour les mettre dehors avec son accent pourri.
Puis il met le petit écriteau fermé, semble vérifié qu'il n'y a personne dehors et ferme la porte à clef.

Il revient vers vous. Il jette un oeil sur un sms qu il vient de recevoir.

-"bon dit il avec un russe parfait, soyons sérieux deux minutes"
Puis il se tourne vers la jeune fille:" je viens de lui dire..." et il traduit ce qu il vient de dire. Puis se tourne vers Arcade:-" je viens de dire que..."

Bref, il va s exprimer dans la langue de chacun dans un style parfait à tour de rôle.

Par compassion on comprendra que le Mj ne le fera pas

-" je suis Ho. Mon rôle est d être un oracle. J utilise mes dons depuis presque 110 ans pour annoncer les prophéties et tenter de prévenir le destin. Vos destinées seront de lutter contre le chaos; les forces primordiales de l univers veulent le pouvoir.
Oui je sais, vous n avez pas choisi, mais c est ainsi. On paye les dettes de ses parents comme on dit"

Lorsqu il voit la jeune fille lorgner vers les nouilles natures, il prend une pincée dans son assiette pour y goûter. Lui même fait la grimace

-" vous êtes des scion des fils de dieux. Et de fait, vous entrez dans une guerre face aux engeances qui veulent libérer les Titans, ces fameuses forces primordiales.
Vous, je peux vous aider. Mais ce sera votre combat. Et pour ça je vais vous aider à trouver des alliés.
Les amatsous? C est les dieux japonais, ces fascistes qui ont voulu tellement faire du mal aux pantheons asiatiques. Mais on s en fout,non? Moi mon dieu est la liberté. Mais on est tous dans le même bateau. Le mal veut notre monde, et on doit se battre!

Et ces nouilles sont vraiment dégueulasses. Comment vous pouvez manger ça?"
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Jeu 8 Jan 2015 - 12:50

Surprise par ce changement de ton, je manque de m'étrangler et recrache les nouilles que j'avais dans la bouche tout en renversant le plat devant moi.

L'oiseau semble se moquer de tout ça et se pose sur ma tête, qui semble pour le moment être un endroit plus sûr que la table.

-"Oops, pardon, Monsieur Arkadi et pardon Monsieur Ho."

Je rougie légèrement, puis me reprend et m'essuie la bouche avec la nappe.

Je regarde le vieux chinois dans les yeux.


-"Vous m'avez bien eu Monsieur Ho. Alors... euh..., je résume à ma façon pour voir si j'ai loupé quelque chose."

J'énumère les faits en comptant sur mes doigts.

-"Guerre c'est bon, euh... enfin mal, mais j'ai compris. Le message de mon nouveau Papa Bob en parlait."

Je lève un deuxième doigt.

-"Se battre contre le mal, j'y connais rien, mais ils ont mon frère, alors je peux pas laisser passer ça. J'apprendrai à la dure comme avec une nouvelle belle-mère. En plus, je sais pas ce que c'est qu'une putain d'engeance, mais je vois ça un peu comme le caïd de l'école, si tu te laisses faire t'es foutue pour le reste de l'année."

Troisième doigt levé

-"Du coup, comme je sais pas faire grand chose en baston ; trouver des alliés. Je suis complétement pour. Moi à part mettre le bordel, je sais pas faire grand chose. Je pense que je sers surtout à faire bouger des trucs. Paraît que la trame à changée, pas sûre de ce que ça veut dire, et que euh... j'étais pas dans la vieille version. Du coup je pense que rien qu'être arrivée dans ce bled froid et avoir distrait un monstre qui en voulait à Monsieur Arkadi c'était pas dans le plan des méchants."

Je me tourne vers mon compagnon de euh... quête, c'est comme ça qu'ils disaient dans les jeux auxquels j'ai regardé Eithan jouer en étant petite.

-" Je crois que j'en ai rencontré plusieurs, de possibles alliés."

Je ferme la main puis commence à nouveau à compter à partir de un.

-"Y a Monsieur Sung qui a l'air de savoir se battre et qui se fringue comme un riche touriste ou un gars d'un film de gangsters. Je crois qu'il a parlé de San Francisco quand je l'ai vu dans le hangar où on a rencontré Manu. Si j'en crois les séries TV pourries que regardaient certaines de mes belles-mères, c'est aux States."

-"Y a une vieille dame française, j'ai reconnu l'accent de quand leur équipe est venue perdre contre les Walabis, qui s'est pas présentée. "

-"Y a Manu, mais il a l'air très occupé."

-"Y a le scribouillard qu'à essayé de me faire comprendre des trucs dans le hangar, mais je sais pas son nom non plus et je l'ai pas vu, j'ai seulement eu des bouts de papier."

-"Et bien sûr, y a vous Monsieur Arkadi, qu'avez pas l'air d'être un warrior, mais je suis sûr que vous savez plein de trucs utiles et peut-être que vous avez aussi rencontré des gens."

Je me tourne de nouveau vers Monsieur Ho.

-"Et sinon, vous avez pas des vêtements pour moi, parce que si je meurs de froid ça va pas trop faire avancer les choses"

________________________________________________________
Convictions :courage 0, endurance 1, expression 0, loyauté 0

Volonté : 6/7
Légende : 1/1
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 38
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Jeu 8 Jan 2015 - 21:03

Dur de ne pas être tenté de jeter le plat de nouilles dans une plante verte pendant que le Chinois va fermer le "restaurant" mais le chemin est trop long du projet à la chose. Une autre question : comment ce piètre cuisinier peut-il avoir des clients ?? Sans doute des primo-arrivants comme nous car je ne peux imaginer l'existence d'habitués.

Ho consulte son portable et revient vers nous. Qu'a-t-il reçu comme nouvelle, ou comme directive ? En tout cas son ton change radicalement. Je fronce les sourcils avec le sentiment d'avoir été pris pour un jambon mais avale cette nouvelle couleuvre pour me concentrer sur ses paroles dans la langue de Poutine.

Alors que l'attention me pétrifie plutôt, Merinda s'agite et renverse son plat... la petite futée a trouvé le bon plan pour échapper aux nouilles dégueu.

L'air sombre et maussade, j'écoute les énumérations de l'Australienne en me reconnectant sur le maigre dico anglais-russe que j'ai dans la cervelle. Pénible nuit. Pénibles nouilles.

J'affiche une moue intéressée quand elle parle d'avoir trouvé des "alliés". Sung, Manu, San Francisco, States.

-"J'ai rencontré avec personne, sans compter vous."

En effet, le Bao de ma grand-mère compte pour rien, d'après le marchand de nouilles. De plus, il est mort. Si vivant il était.

Un peu dépité de voir que la gamine a une sacrée longueur d'avance sur moi, je me tourne vers notre hôte et lui répond en russe pour ne plus avoir l'air d'un débile léger et le remercier de son effort linguistique surnaturel.

[en russe]-"Monsieur Ho ce que j'ai entendu, vu et vécu ce soir me conduit à vous faire totalement confiance en tant qu'oracle. J'entrerai dans cette guerre s'il le faut. Mais qui sont précisément ces engeances qui veulent libérer les Titans ? Pourquoi le Citoyen n'intervient-il pas cette fois-ci pour unir les différents groupes ? Les Scions, que nous sommes, combien sont-ils et sont-ils tous de notre côté ? Et qui est le type qui a invoqué et lancé sur nous le centaure-minotaure qui nous a attaqué ?"

Après cette salve de questions je me tais et espère une traduction simultanée bilingue de la réponse comme auparavant.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Sam 10 Jan 2015 - 16:15

Ça, il le traduit pas en anglais:"- elle est bizarre votre copine. De quoi elle cause? Elle parle à son oiseau?"

Il reprend les traductions

"-On ne sait pas combien de scions existent. Beaucoup. Dont beaucoup refusent leur destinée et restent dans leur petite vie minable. D'autres comme moi, choisissent une voie différente pour aider les dieux à rétablir l’équilibre. Pour les engeances, c'est vague; qui sait ce qui poussent certains à se mettre du coté des forces obscures? Désire de puissance, de vengeance, par bêtise même, peu importe! Ils existent, et il faut les combattre. Avec vos propres armes. Avant qu'ils ne vous abattent.
Vos pères ont l'air d'avoir un plan pour vous, qui inclue pas des fringues pour gamine à moitié à poils" dit il l'air sévère

-" Si vous avez eu une vision de San Francisco, je crois que c'est un bon endroit pour commencer. Babouchka va bientôt passer vous prendre, je vais lui dire de vous prendre des vêtements"
il envois un texto
- "Cela fait longtemps que moi et Babouchka sommes en relation. Même si elle n'est plus sur le front, elle a toujours de la ressource ma shlyukha (il bave un peu). Hum, bon, vous avez récupéré vos héritages au moins? babouchka va vous emmener an Amérique. Je pense que tout ça est sa faute, en quelque sorte. Elle ne t'aurait rien raconté petit rien ne serait arrivé; la Prophétie était clair, on ne devait rien vous raconter. Bref, c'est fait maintenant, vous êtes dedans jusqu'au cou.
Un dernier conseil. Pour l'avenir. Pas de sexe entre vous. Ça craint. Je veux dire, dans la trame du destin. Si y'a sexe, ça va partir en eau de boudin. Je le sais, je suis oracle. Bon je sais aussi que vous suivrez pas mon conseil. Putain c'est nul comme pouvoir. Ouais, et le type à la moustache, c'est un méchant. Mais pas la fille. Putain je parle dans le vent, ça m’énerve, je..."

il est stoppé dans son monologue par un klaxon à l’extérieur. Une berline rouge vif attend devant la devanture.
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Sam 10 Jan 2015 - 21:53

J'écoute d'une oreille distraites les trucs que raconte le vieux en cherchant un nom pour l'oiseau.

S'il continue à me suivre, il faut que je lui trouve un nom.
Bon voyons, il vit dans l'air et dans l'eau...
C'est un peu comme de l'eau qui vole ...
Ah j'ai trouvé, si je l'appelait Mist.

Alors, qu'est qu'il dit l'autre là ?
blah blah blah, Oracle...
Pfu, encore à utiliser des mots que je connais pas.
faire gaffe au type, à la moustache, mais la fille est cool.
Mais il a pas plus vague comme conseil ?


-"C'est clair, merci Monsieur Ho"

Bon, en fait, j'ai pas tout écouté et pas tout capté de ce que j'ai pris la peine de suivre, mais sûrement que Monsieur Arkadi oui. Je compte sur lui.
De mon côté, je vais faire semblant, comme avec Manu.

-"Ah, je crois qu'on est attendu, Monsieur Arkadi".

Je passe une mèche blonde qui pendait devant mes yeux derrière une oreille et me lève faire un bisou sur la joue du vieux bonhomme

-"Merci pour vos explications Monsieur Ho."
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 38
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Dim 11 Jan 2015 - 0:53

Il ricane comme un niais.

Dehors, Babouchka attend en faisant ronfler le moteur de la voiture. Les lascars du quartier sont un peu surpris de voir une vieille dame en robe de chambre et bigoudis au volant d'une telle voiture
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Mer 14 Jan 2015 - 9:52

Je fronce les sourcils quand Ho me fait son aparté sur ma "copine". Il m'agace avec ses allusions et que puis-je en savoir moi, si elle parle à un oiseau improbable sous cette latitude ?

Et puis son histoire de "il faut les combattre" les engeances du mal sans savoir pourquoi elles y sont, dans le mal, cela ne me convient pas non plus. Tout le monde peut avoir ses raisons non ?

Je souris. Babouchka passer nous prendre ? Elle qui ne va jamais plus loin que les boites au lettre sur le pallier ?

Je reste immobile et bêta devant mes nouilles froides. Je vois rouge encore quand il critique et salit ma grand-mère notamment avec sa bave. Ca me tord l'estomac de penser que lui et elles ont pu être "en relation". Encore un fois mon visage terreux vire un peu cramoisi.

-"Qu...oi vous voulez dire que ..."

Moi et cette jeune femme (mineure !) = sexe ! Ca n'a pas l'air de choquer la gamine en tout cas où alors elle ne croit pas que ce type soit un oracle. Moi ça me chamboule un peu. Sauvé par le gong, un klaxon retentit. Le flot de tout ce qu'il vient de dire d'étrange et déroutant, je l'archive dans mon cerveau et me lève à mon tour.

Beurk elle va embrasser ce vieux fou sur la joue ça me hérisse le poil. Et le rire niais en prime. Moi je tire la tronche.
Je regarde dehors et vois ... Olga Vassilievna.

[en russe]-"Merci pour ces conseils Monsieur Ho, et pour vos prévisions qui sont utiles à connaître. Portez-vous bien."

Dis-je sobrement (il ne nous a même pas proposé à boire, outre toutes ses fadaises !). Une fois dehors avec Merinda je regarde la berline rouge.

[en russe]-"Ma Babouchka ! Merci de passer nous chercher dans cette voiture que je ne connais pas. Tu nous emmènes vraiment à San Francisco ? Où plutôt à l'aéroport ? J'ai beaucoup de questions à te poser ... Tu connais Merinda ? ..."

Je mets la valise déglinguée dans le coffre et monte dans la voiture sur le siège passager avant pour ôter toute ambiguïté quant à ma "relation" avec la gamine dénudée. Je fais ensuite les présentations en russe et en anglais, en espérant découvrir par ce biais que mon aïeule parle anglais comme le vendeur de nouilles frelatées.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Mer 14 Jan 2015 - 11:51

Je reserre la veste et me précipite vers l'arrière de la voiture le temps que mon compagnon s'occupe de sa valise.

Je laisse juste la portière légèrement entrouverte quelques instants pour que Mist rentre.

Je grelotte en me disant que moi aussi j'aimerai bien avoir une robe de chambre. C'est plutôt moche, mais ça couvre plus que la veste que m'a prétée Monsieur Arkadi.
En plus c'est pas pire que les fringues portés par une de mes ex-belles-mères qui est restée pas plus que trois jours.

-"Bonjour Madame. Désolée, j'était un peu pressée tout à l'heure. Et euh..., pardon pour les traces de roues sur le mur."

J'écoute les présentations.

-"Au fait Monsieur Arkadi, on est dans quel pays ? Je vous ai entendu parler de mousse (moss) et de vache (cow), mais comme on est en ville, je crois que j'ai loup... euh... je veux dire raté un truc. Et sinon, c'est quoi un oracle ? Un gars qui commet des crimes dans la préparation de trucs qui normalement se mangent ?"
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 38
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Mer 14 Jan 2015 - 23:15

Au moment où vous fermez la portière, 3 voitures de police surgissent dans la rue derrière vous.
Entre les grands gestes de Ho, qui vous fait signe de partir, et Babouchka qui semble concentrée à mort sur le volant, il vous faut quelques instants pour faire le rapprochement ; le moteur rugit, mais la voiture n'avance pas...
Quand la vieille femme pense enfin à passer la vitesse, vous voyez avec quelle lenteur son bras passe du levier au volant et inversement. Ça, et sa main qui tremble.

Enfin votre voiture bondit, telle un tigre affamé. Vous êtes coller contre le siège, et vous filez à vive allure. Et c est bien vous que la police poursuit

-" hi hi, j ai toujours rêver de faire ça" dit Babouchka, un sourire à décrocher son dentier aux lèvres.

Elle regarde dans le rétro
-" ben tu as pas perdu ton temps mon petit Arkadi. Moi qui croyait que tu finirais puceau.
Bon Ho vous a tout raconté je suppose? Oups! Pardon. Oui alors, San Franchisdo? En Amérique? C'est là-bas qu'il faut aller?"

Vous ne criez même plus. Avoir frôler autant la mort en si peu de temps doit une voiture vous a fait passer à un stade supérieur de conscience.

avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Mer 14 Jan 2015 - 23:41

J'ai tout le temps d'attacher ma ceinture et je me tords un peu sur mon siège pour voir ce qui se passe derrière.

-"Police derrière !"

Je suis pas sûre que la vieille dame soit vraiment propriétaire de cette tire.

Tout à coup elle a l'air de se souvenir de comment ça marche.

Je commence par fermer les yeux, mais je me rends vite compte que ça change rien. Limite c'est même pire. Je décide donc de garder les yeux ouverts pour voir à quel moment je vais mourir.
Je ne sais pas en quelle langue parle la vieille dame et je m'en fous parce qu'entre le bruit du moteur, les coups de klaxons et les crissements de pneus j'arrive pas à entendre grand chose à part une voix qui crie. Il me faut un bon moment pour me rendre compte que c'est moi qui crie. Du coup j'arrête car, c'est comme fermer les yeux ça améliore rien du tout.

Je pense bien à prier, mais je ne sais plus à qui m'adresser. Bob ?

Je ne sais pas si c'est la chance, le pur hasard, le talent, le destin ou un peu de tout ça, mais pour le moment on n'a rien heurté.

Je me mets à répéter doucement la même phrase en boucle.

-"Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien. Jusqu'ici tout va bien."
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 38
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Jeu 15 Jan 2015 - 15:04

-"Pas mousse-vache, Moscou, la capitale de la Russie."

Dis-je en anglais à Merinda tout en regardant avec inquiétude babouchka - les flics (??) - Ho - babouchka.

-"Mais non un oracle est ... [en russe>] babouchka je prends le volant tu veux bien ?"

La doyenne semble avoir du mal avec l'embrayage et mince pourquoi je n'ai pas directement pris sa place ? Car aucun doute, les flics sont pour nous ce qui est très mauvais signe. De nos jours la corruption de camarades-policiers ne fonctionne pas aussi bien que jadis.

La suite c'est comme dans un manège à sensations fortes. Très fortes. Il faudra bientôt débaptiser les montagnes russes en "berlines russes". Je m'accroche au siège, le souffle coupé et le cœur en panique. Je suis un dieu. Un hurlement me vrille les tympans, et moi aussi je regarde avec horreur dans le rétro. (On est toujours en vie !)

-"..."

Non j'arrive même pas à lui crier dessus, à lui beugler quoi que ce soit, je ne sais même pas quoi dire ! Arrête ? ou Plus vite ? Tout de même j'ai bien capté sa méchante pique vexatoire à mon endroit. Ça me secoue.

-"Arrête babouchka de dire n'importe quoi et par pitié fais attention !! T'es folle ou quoi ?? Oui San Francisco."

Voilà ma théorie. Des flics nous pourchassent, exactement comme tout à l'heure des centaures-minotaures nous pourchassaient, mais au delà d'une certains distance, leur invocateur étant fixé quelque part, ils ont arrêté de nous suivre. Donc de la même façon dès qu'on sera assez loin, les flics redeviendront de simples équivalents-vaches. Et on aura champ libre. C'est logique.  

-"Prends les grands boulevards et le périphérique." Une chance, c'est la seule et unique heure où il y a peu de monde, je me dis. C'est vrai que c'est déjà un miracle que l'aïeule n'ait rien heurté.

-"Et fonce et on va les semer."

J'entends la gamine qui psalmodie désespérément, je jette un œil sur elle dans le rétro. Je lui dois un sauvetage à celle-ci, même si elle a sali les murs de l'appart.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Jeu 15 Jan 2015 - 21:32

Bon de toute façon mamie ne respecte ni la signalisation ni la chaussee. Votre traversé d'un croisement se fait à moitié sur un trottoir pour traverser jusqu'au trottoir en face, ce qui évite à babouchka de devoir tourner le volant.
En plus de tout ça le bruit de suregime permanent parce qu entre le temps où il faut passer une vitesse et le temps où babouchka atteint le levier de vitesse c est long.

Engagé dans une ruelle la voiture fonce et devant vous un groupe de personnes apparaît dans les phares! Vous vous crispez machinalement en attente du coup de frein...qui ne vient jamais; babouchka hésite, ses chaussons se défont et viennent bloquer les pédales, mais heureusement, les gens se jettent de côté !
Par contre à peine le temps de respirer, votre voiture percute un autre véhicule de plein fouet. Stoppé net, vous êtes défoncés par un camion qui vous décolle de plusieurs mètres sur le côté, ce qui vous fait percuté une voiture stationnée là.
Vous êtes meurtris, à cause de la ceinture, Arkadi tu as carrément la portière defoncée qui s'enfonce dans tes côtes

Babouchka est affalé sur le volant, et semble sonnée, un peu de sang coule de son nez.

Mais le plus extraordinaire c est que le moteur fonctionne encore! D ailleurs, la voiture recommence à avancer tout doucement...

La bonne nouvelle, c est que le chaos de la poursuite à empêché tout poursuivant de pouvoir vous rejoindre.

-" mieux...J ai...J ai volé la voiture à un fils...d hephaistos...il va pas être content...mais c est de la bonne..camelote" dit Babouchka avant de s évanouir
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Ven 16 Jan 2015 - 11:03

-"Fuck ! Damned ! Bloody Hell ! C'est quoi ce bordel putain de merde"

Je suis morte.
Ah bah non, je crois que je suis en vie, merci la ceinture.

Je me penche en avant pour observer la vieille dame.
Outch, je crois que j'ai des bleus.

-"Monsieur Arkadi, elle va bien votre grand-mère ?
Faut se dépêcher, on n'est pas en sécurité. ça paraît plus sûr si vous conduisez. Moi je peux pas. La voiture est pas automatique, le volant est du mauvais côté et je sais pas où on va."

Je regarde plus attentivement Monsieur Arkadi.

-"Au fait ça va vous ? Sinon va falloir qu'on se cache."

Pendant ce temps la vieille dame qui avait repris connaissance retombe dans les vapes.

-"Hey, mais on avance ! On fait quoi ?"
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 38
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Ven 16 Jan 2015 - 14:29

Le choc qui devait finir par arriver arriva. Les chocs. Mon attention s'était rapidement détachée des poursuivants pour suivre la route avec angoisse et crier des ordres (en pure perte) à la vieille.

Les jurons de Merinda me réveillent d'une brève extinction mentale. Mes côtes me lancent terriblement, la portière est comme incrustée sur moi.

Après quelques suées de panique je regarde Babouchka, en piteux état. Je lui réponds, immensément soulagé qu'elle m'ait parlé.

[en russe]-"Ça ne te ressemble pas de voler, tu as bien changé !"

Merinda est inquiète, normal. Je défais ma ceinture en tremblant.

-"Elle est bien oui, ne crainte. Moi de la même façon. Et toi ?"

Je me rends compte aussi que la voiture avance toujours. Même pas mal la berline ! Voilà qui confirme son ascendance divine à elle aussi. J’acquiesce à l'idée de la gamine. Heureusement la berline est dans le genre spacieuse et ma grand-mère dans le genre légère. Je me penche vers l'ancêtre évanouie pour passer un bras sous ses jambes et l'autre derrière son dos. Je veux la déplacer du siège avant vers l'arrière. Il n'y a que ça à faire vu l'état de ma porte qui doit être bloquée.

-"Merinda aide moi. Prend babouchka nous la plaçons derrière et je prends sa place dans l'ordre de conduire car la voiture travaille toujours on a de la chance."

Tel est le plan, en espérant que tout flic nous ait effectivement lâché la grappe.
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Satan le Ven 16 Jan 2015 - 16:20

C'est le grand silence. Tout le monde est sous le choc. Les voitures sont toute arrêtée sauf votre épave.

Babouchka gromele un -"gneu...juste...emprunté" avant de se mettre à ronfler à l arrière.

Le petit oiseau qui s était planqué tout du long sort de sa cachette et viens se poser sur le tableau de bord. Il paille et saisie une feuille de papier qui traînait la. Dessus, un plan sommaire tracé à la main. Visiblement Babouchka avait un plan
avatar
Satan
Modérateur
Modérateur

Messages : 4612
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 51
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Guylain
Rôle dans l'asso: Victime brutale
Titre Honorifique: Traitre en chef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Shikata ga nai le Ven 16 Jan 2015 - 16:44

-"Un peu secouée, mais ça va"

Je détache ma ceinture de sécurité pour aider à faire passer la vieille dame à l'arrière de la voiture.

Je me mets à genoux sur la banquette arrière et je fais particulièrement attention à maintenir la tête de la grand-mère de Monsieur Arkadi pendant qu'il la fait passer à l'arrière.

-"D'ac M'sieur Ark ! Allez-y doucement. Faut faire attention."

J'assieds l'ancêtre comme je peux et lui met la ceinture de sécurité avant de me réinstaller à ses côtés et de boucler ma propre ceinture.

-"Parées !"

Je m'aperçois alors du manège de l'oiseau.

-"Tiens, Mist a trouvé un papier. C'est peut-être important si votre grand-mère la mis là. Vous inquiétez pas je crois qu'elle dort maintenant. En tout cas elle ronfle."
avatar
Shikata ga nai

Messages : 1416
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 38
Localisation : Planète Terre

Feuille de personnage
Nom IRL :: Frédéric
Rôle dans l'asso: Pascal de rechange
Titre Honorifique: Pacifiste extrêmiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Loubianka le Ven 16 Jan 2015 - 17:14

Ceinture bouclée. Je mets les mains sur le volant et observe le tableau de bord pendant que Merinda installe ma grand-mère sonnée. Voilà l'Australienne bientôt à mes côtés, et son coquin d'oiseau a trouvé un papier.

-"Merci Merinda. Bien. Qu'est-ce que ceci ? Une information utile ?"

J'en doute, vu le truc sommaire qui m'est passé sous les yeux vite fait. Le plan pour venir nous chercher je parie. L'ancêtre n'espérait pas aller aux USA avec cette voiture ... quoique ? C'est celle d'un fils d’Héphaïstos, le dieu du feu si je ne m'abuse. On peut tout imaginer.

Je regarde dans les rétroviseurs et sur les côtés comment y'a moyen de sortir de là, espérant que les voitures ne bouchent pas le passage.

-"Parées, donc ici nous allons. Allons .. allons... sois très bien parée."

Je ne trouve pas comment dire "accroche-toi". Elle va bien le faire.

Je tente donc de prendre le contrôle du véhicule divin et de le diriger, l'air de rien, sur la route pour m'éloigner de ce triste accident ...
avatar
Loubianka

Messages : 321
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Nom IRL :: Lou
Rôle dans l'asso:
Titre Honorifique:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moscou, chez mamie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum